1893 avis : 5/5 ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Wordpress développement

Developpeur wordpress fullstack

dns propagation illustration

Les types d’enregistrement DNS : définition et explication

Les enregistrements du système de nom de domaine (DNS) sont une partie importante de la gestion de votre site Web. Ils définissent le fonctionnement de votre nom de domaine et ce qui se passe lorsque quelqu’un essaie d’y accéder. Dans cet article, nous allons aborder les différents types d’enregistrements DNS et leur rôle. Nous allons également fournir une brève explication de chacun d’entre eux. En comprenant ces concepts, vous pouvez vous assurer que votre site Web est configuré correctement et qu’il fonctionne sans problème !

enregistrements DNS exemple tableau de bord

Comment fonctionne les DNS ?

Les DNS, ou système de noms de domaine, est le carnet d’adresses de l’internet. Il convertit les noms de domaine lisibles par l’homme (comme www.example.com) en adresses IP lisibles par la machine (comme 192.0.2.1). Lorsque vous tapez un nom de domaine dans votre navigateur web, les DNS le traduit en adresse IP du serveur qui héberge le site web. Les DNS est un système distribué, ce qui signifie qu’il n’existe pas de base de données centrale contenant toutes les correspondances entre les noms de domaine et les adresses IP. Au lieu de cela, ces informations sont stockées dans des bases de données réparties sur des milliers de serveurs dans le monde.

Lorsque les DNS a été créé dans les années 1980, il a été conçu pour être un système simple et évolutif. Cependant, au fil du temps, il est devenu de plus en plus complexe à mesure que de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux services ont été ajoutés. En conséquence, les DNS peut parfois sembler déroutant ou même complexe. Mais au fond, il s’agit toujours d’un système simple qui joue un rôle essentiel dans la connexion des gens aux sites Web qu’ils aiment.

Les types d’enregistrements DNS

Les enregistrements DNS sont stockés dans des fichiers de zone. Un fichier de zone est un fichier texte qui contient tous les enregistrements DNS d’un domaine particulier. Les fichiers de zone sont stockés sur les serveurs DNS et utilisés pour répondre aux requêtes concernant ce domaine. Il existe plusieurs types d’enregistrements DNS, chacun ayant un objectif spécifique. Nous aborderons ci-dessous les types d’enregistrements DNS les plus courants :

L’enregistrement A (IN A)

L’enregistrement A est un élément fondamental du système de noms de domaine (DNS). Il est chargé de faire correspondre une adresse IP à un nom de domaine et joue un rôle essentiel dans l’acheminement correct du trafic Internet. L’enregistrement A se compose de deux parties : le nom de l’hôte et l’adresse IP à laquelle il se résout. Par exemple, l’enregistrement A pour www.example.com pourrait ressembler à ceci : “www.example.com IN A 192.0.2.1” Le système DNS utilise une structure hiérarchique, ce qui signifie que chaque serveur DNS n’a besoin de connaître que les enregistrements A des domaines dont il est responsable.

Lorsqu’un serveur DNS reçoit une requête pour un domaine pour lequel il n’a pas d’enregistrement A, il transmet la requête à un autre serveur DNS qui pourrait avoir plus d’informations. Ce processus se poursuit jusqu’à ce que la requête s’arrête ou soit résolue avec succès. En raison de cette structure, il est essentiel que chaque serveur DNS possède au moins un enregistrement A valide. Sans enregistrement A, le trafic Internet ne pourrait pas atteindre sa destination et l’ensemble du système DNS s’arrêterait.

L’enregistrement AAAA (Ipv6)

L’enregistrement AAAA (également connu sous le nom d’enregistrement Quad-A) est un type d’enregistrement de ressource DNS qui spécifie l’adresse IPv6 d’un hôte donné. IPv6 est la dernière version du protocole Internet, destinée à remplacer l’ancienne norme IPv4. Contrairement aux adresses IPv4, qui ont une longueur de 32 bits, les adresses IPv6 ont une longueur de 128 bits. Cela permet d’obtenir un nombre beaucoup plus important d’adresses uniques, ce qui est essentiel étant donné que le nombre de dispositifs connectés à l’internet ne cesse d’augmenter. L’enregistrement AAAA est utilisé pour faire correspondre un nom d’hôte à son adresse IPv6. Tout comme l’enregistrement A est utilisé pour les adresses IPv4.

Lors de la configuration du DNS, les administrateurs peuvent spécifier à la fois un enregistrement A et un enregistrement AAAA pour un nom d’hôte donné afin d’assurer la compatibilité avec les périphériques IPv4 et IPv6. Bien que les enregistrements AAAA ne soient pas encore aussi largement utilisés que les enregistrements A, leur utilisation ne cesse de croître à mesure que de plus en plus d’organisations migrent vers IPv6.

L’enregistrement CNAME

Un enregistrement de nom canonique (enregistrement CNAME) est un type d’enregistrement DNS qui associe un nom d’alias à un nom de domaine véritable ou canonique. Les enregistrements CNAME sont généralement utilisés pour faire correspondre un sous-domaine tel que “www” ou “mail” au domaine hébergeant le contenu de ce sous-domaine. Par exemple, un enregistrement CNAME peut être utilisé pour faire correspondre l’adresse web www.example.com au serveur web réel de example.com. Cela permet à plusieurs sous-domaines de partager la même adresse IP et facilite le changement d’adresse car il suffit de mettre à jour un seul enregistrement CNAME au lieu de plusieurs enregistrements A. Les enregistrements CNAME doivent toujours pointer vers un autre nom de domaine et ne peuvent pas être utilisés pour pointer directement vers une adresse IP.

L’enregistrement MX

L’enregistrement MX est un type d’enregistrement DNS qui spécifie un serveur de messagerie responsable de l’acceptation des messages électroniques au nom d’un domaine. L’enregistrement MX est utilisé pour acheminer les courriels vers le bon serveur de messagerie. L’enregistrement MX contient le nom de domaine du serveur de messagerie et un numéro de priorité. Le numéro de priorité est utilisé pour déterminer l’ordre dans lequel les serveurs de messagerie sont essayés si l’un d’eux est indisponible.

L’enregistrement MX est stocké dans la base de données DNS et est récupéré par les serveurs de messagerie lorsqu’un courriel est envoyé à un domaine. Il permet de délivrer le courrier électronique même si le serveur de messagerie primaire est indisponible. L’enregistrement MX est un élément essentiel de la distribution du courrier électronique et permet de garantir une distribution rapide et fiable du courrier électronique.

L’enregistrement TXT

Un enregistrement TXT est un autre type d’enregistrement DNS qui permet d’associer du texte à un nom de domaine. Les enregistrements TXT sont le plus souvent utilisés pour la vérification de sites web ou pour la mise en place d’enregistrements SPF. Ils peuvent également être utilisés pour spécifier des informations DKIM ou pour stocker d’autres types de données. La plupart des enregistrements TXT ont un TTL relativement court, car ils n’ont généralement pas besoin d’être mis en cache pendant de longues périodes.

Quand vous configurez un enregistrement TXT, vous devez spécifier le nom d’hôte, le type d’enregistrement, le TTL et le texte lui-même. Le texte peut comporter jusqu’à 255 caractères et peut inclure des espaces, mais il doit être placé entre guillemets. Vous pouvez avoir plusieurs enregistrements TXT pour un seul domaine, mais chaque enregistrement doit être stocké sur une ligne séparée.

L’enregistrement URL Redirect

L’enregistrement de redirection d’URL est l’un des enregistrements DNS les plus couramment utilisés. Il vous permet de rediriger un domaine ou un sous-domaine vers un autre. Par exemple, vous pouvez utiliser un enregistrement de redirection d’URL pour rediriger www.example.com vers example.com. L’enregistrement de redirection d’URL est un type d’enregistrement CNAME, ce qui signifie qu’il doit pointer vers un autre nom de domaine et ne peut pas être utilisé pour les domaines racines.

Lorsque vous configurez un enregistrement de redirection d’URL. Vous devez spécifier le nom d’hôte que vous redirigez ainsi que l’URL de destination. Vous pouvez également préciser si la redirection doit être permanente (code de statut HTTP 301) ou temporaire (code de statut HTTP 302). Une fois que vous avez créé un enregistrement de redirection d’URL, les visiteurs qui se rendent sur le domaine ou le sous-domaine redirigé seront automatiquement redirigés vers l’URL de destination.

L’enregistrement URL Frame

L’enregistrement URL Frame qu’est ce que c’est ? Également connu sous le nom de NAPTR, est un type d’enregistrement de ressource DNS. Il est utilisé pour spécifier comment accéder à une ressource particulière. Il est utilisé pour mapper une ressource à une autre ressource, telle qu’une adresse électronique à une page Web. L’enregistrement URL Frame peut être utilisé pour fournir un moyen indirect d’accéder à une ressource, ou pour fournir un moyen direct d’accéder à une ressource.

L’utilisation la plus courante de l’enregistrement URL Frame est la mise en correspondance d’une adresse électronique avec une page Web. Dans ce cas, l’enregistrement NAPTR contient l’adresse électronique dans le champ “u” et la page Web dans le champ “r”. En incluant l’enregistrement NAPTR dans le fichier de zone DNS, l’adresse électronique peut être associée à la page Web sans qu’il soit nécessaire de connaître l’adresse IP de cette dernière. Cela peut être utile si l’adresse IP de la page Web change fréquemment.

Conclusion

Les enregistrements DNS sont essentiels au bon fonctionnement de l’internet. Ils permettent de faire correspondre les noms de domaine aux adresses IP et d’associer d’autres informations aux noms de domaine. Il existe de nombreux types d’enregistrements DNS, chacun ayant son propre objectif. Maintenant, vous pouvez commencer à configurer les paramètres DNS de votre propre domaine. Découvrez vos enregistrements DNS.

Articles dans la thématique Wordpress :
commandes github & heroku
Commandes github/heroku Antisèche

Commandes Github Créer un repo sur github (lead dev) : Lister toutes les branches : Créer une branche Pusher votre branch : Retourner sur la branch master : Récupérer du code qui a été mergé sur la branch master : Commandes Heroku Avant de déployer sur heroku (déploiement par le.

Lire l'article
Créer une application Rails (commandes basiques)

Lancer une application avec le template de base (postgres + webpack js) Petit warning ⚠️ bien aller dans le dossier code avant de lancer la commande : cd code/ Pour savoir quels dossiers sont à ta dispo : ls Configurer l’application avant de commencer : Dernière étape : Créer le.

Lire l'article
audit seo developpement web alexis stephan
Audit SEO Définition : Tout dont vous devez savoir

Un audit SEO est le processus d’évaluation d’un site Web dans le but de trouver les problèmes qui peuvent empêcher le site d’être mieux référencé dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERPs). L’objectif d’un audit SEO est d’identifier les améliorations potentielles qui peuvent être apportées à un.

Lire l'article